Les stages d’observation en milieu professionnel pour les élèves de 3e sont obligatoires. Pour cette année scolaire 2019-2020, les troisièmes de Cours Lumière étaient dans des entreprises publiques et privées du 27 au 31 janvier. De retour de leur sage, quatre élèves partagent leur expérience.

Mayissarath de la 3e 1 a passé quatre jours au secrétariat de la mairie de Bè, dans la commune Golfe 3 Lomé, du lundi 27 au jeudi 30 janvier.

« J’ai travaillé au secrétariat de la mairie. J’étais avec la secrétaire qui est en relation avec le maire et le Secrétariat général. On recevait du courrier qu’on devait montrer au maire. Il avait à donner son accord ou non. En fonction de la décision, on devait rédiger des réponses, envoyer du courrier, ou passer des coups de fil, ainsi de suite. Pendant ces quatre jours de stage, je n’ai pas rédigé de courrier, mais j’en ai lu. Quand les courriers arrivent, j’aide la secrétaire en les lisant et s’il y a des fautes, on corrige. Elle me conseille sur les corrections à apporter. Personnellement au début ça ne m’intéressait pas du tout, parce que c’est la mairie et je ne savais pas dans quel domaine j’allais. Mais finalement je me dis que le travail de secrétaire, ce n’est pas si mal que ça. Ça m’a plu de passer du temps dans cette administration publique. »

Mayissarath de la 3e 1

Nelly de la 3e 3 et Malaika de la 3e 1 ont passé leurs cinq jours de stage à la pharmacie de Gbossimé. Les deux collégiennes ont passé du lundi 27 au vendredi 31 janvier leur journée de stage à côté du pharmacien TIDJANI et ses collaborateurs.

Nelly et Malaika avec leur tuteur de stage Dr TIDJANI au sein de la pharmacie Gbossimé

« D’abord on m’a envoyé chercher des médicaments que je ne connaissais pas. Mon tuteur de stage m’a indiqué comment les retrouver en me montrant l’ordre dans lequel ils sont rangés. Il y a des comprimés, des injectables, des sirops, des suppositoires et d’autres. Après ces jours de stage, mon envie de devenir pharmacienne demeure intacte. J’ai compris qu’être pharmacienne, ce n’est pas seulement vendre des médicaments mais c’est aussi des conseils aux clients. D’ailleurs la pharmacie a plusieurs domaines. C’est mon premier stage. Je vais renouveler l’expérience pour apprendre beaucoup d’autres choses sur la pharmacie. »

Nelly de la 3e 3

« Avant mon stage, je pensais que comme les pharmaciens ont des assistants, quand ils vont au travail, ils s’asseyent, reçoivent des clients pour leur prodiguer des conseils et repartent après un temps plus ou moins long. Mais après le stage, j’ai une meilleure connaissance et je comprends mieux. Le pharmacien Dr TIDJANI, quand il arrive, il passe pour vérifier les médicaments, il vient au comptoir pour servir les clients, il contrôle aussi parfois les bons. Il ne se dit pas qu’il est le chef ou le patron en restant assis. Il travaille tout aussi que ses assistants. En plus de la vente des médicaments, des conseils, j’ai appris pendant mon stage que lorsqu’une personne se blesse et arrive dans la pharmacie, si la blessure est légère, il peut recevoir les premiers soins dans la pharmacie avant qu’il ne se rende à l’hôpital. »

Malaika de la 3e 1

Bright est de la 3e 3 comme Mayissarath. Il est intéressé par la comptabilité. Comme ses camarades, il avait à faire son stage dans la semaine du 27 au 31 janvier. Il a choisi de passer trois jours au service comptabilité d’une entreprise de bâtiments et travaux publics (BTP) à Lomé. Il raconte.

« Quand je suis allé, d’abord au premier jour, j’ai rempli mon carnet de stage parce qu’il y avait des questions et moi aussi je voulais savoir des choses. J’ai donc posé des questions à mon tuteur de stage qui m’a répondu. J’ai pris des notes. Les deux autres jours, je l’ai aidé à faire des lettrages -procédure consistant à rapprocher des enregistrements dont les montants se compensent -, des états de rapprochement bancaire et des classements. Pour l’instant je ne sais pas si je vais continuer dans mon orientation avec la comptabilité mais j’ai aimé passer ces trois jours dans ce service. »

Bright de la 3e 3

Comme pour ces témoignages de Mayissarath, Nelly, Malaika et Bright, tous les élèves de 3e ont passé leur semaine du 27 au 31 janvier 2020 en stage. Le stage les amène à découvrir le monde professionnel, à se confronter aux réalités concrètes du travail et ainsi à préciser leur projet d’orientation.